Les gros mots…

Il ne se passe pas un jour où votre  enfant est environné d’un langage fleuri. Dans la cour de récréation, les animateurs, le directeur ou la directrice, vous parents, le maître ou la maîtresse, la dame de service… Il leur est arrivé d’en laisser échapper en parlant tout seul. Mais les enfants sont de vrais détectives, ils entendent tout, ils voient tout. Bref les gros mots EXISTENT, et ils sont INEVITABLES. Il n’y a rien de grave, de dramatique. Lorsque tout est expliqué, tout devient plus clair pour tout le monde. Certains se projetteront dans leurs valeurs ou leur éducation. Inutile de se prendre la tête. Cependant, nous verrons tout de même qu’il y a 2 sortes d’adultes :

 

milan1

  • Ceux qui font des efforts, en pensant à l’image reflétée devant les enfants. Ils s’efforcent de ne pas dire de grossièretés, ou de laisser échapper des « merde » à tout va, en ne se rendant pas compte que l’enfant enregistre, et surtout quand ils sont petits. Ils reproduisent DEUX FOIS PLUS, ils sont dans l’apprentissage par le mimétisme.
  • Et puis vous avez ceux qui ne savent pas se contrôler. Ils ne se soucient pas tellement de l’image qu’ils renvoient, ou se disent de toute façon ils en entendent, alors à quoi bon lutter? Erreur!! Plus tôt vous redresserez la barre, vous vous éviterez bien le festival et l’escalade.  Combien de fois j’ai entendu des enfants venir me rapporter les gros mots des adultes! Imaginez la situation inconfortable dans laquelle je me trouvais..

 

milan3Il faut avoir un discours cohérent. J’ai beaucoup entendu « ce n’est pas bien », ou « il ne faut pas dire de gros mots ». Mais quel modèle y a t-il en face? Surtout je ne veux pas entendre » fais ce que je dis pas ce que je fais » , c’est trop facile. Cela me chagrine de voir des parents taper leurs enfants, à cause des gros mots. Expliquez leur la signification. La plupart du temps, ils répètent et ne connaissent même pas le quart de ce que cela veut dire. Prenez « bâtard », ou « nique ta mère ». les plus répandus et qui génèrent des bagarres. Je me souviens avoir fais un atelier sur les gros mots, en élémentaire, parce que j’en avais assez d’en entendre. Un jour j’ai interpelé un enfant, et je lui ai demandé s’il avait conscience au moins de ce qu’il disait. Il est resté bête! Et il a dit non. Croyez moi on a fait l’alphabet!! Lorsque je leur ai expliqué le vrai sens de « nique ta mère », et de « bâtard », ils étaient tellement horrifiés, qu’ils ont expliqué le sens à leurs potes, et je ne les ai plus jamais entendu dans la cour. Et ce qui était renversant, c’est que si quelqu’un s’avisait à les dire, ceux qui avaient fait l’atelier leur lançaient : » on a dit qu’il fallait plus sortir ça! Tu as des parents, et on respecte nos mères! Quand même!  »

Je vous ai trouvé un livre qui vous expliquera tout de long en large, de mon éditeur favori Milan. Il fait partie de la série » mes p’tites questions ». Il s’adresse aux enfants à partir de 6-8 ans. Je trouve ce livre bien fait. Des questions très pertinentes, que tout le monde se pose! Il donne aux parents, aux adultes et aux enfants un éclairage différent. Les gros mots peuvent être abordés de manière sereine. Il est disponible en bibliothèque municipale rayon jeunesse bien sûr! Un livre déculpabilisant pour ceux qui ne savent plus quoi faire! Ou alors pourquoi ne pas l’acheter? Ce sera un excellent investissement, il n’est pas cher du tout.

http://www.editionsmilan.com

milan

 

Publicités

A propos Muriel

J'ai constaté tristement que si les enfants rencontrent de graves problèmes, c'est dû essentiellement aux adultes qui n'ont pas fait ce qu'il fallait au moment où ils en avaient besoin!
Cet article a été publié dans Un livre à lire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s