Un petit shopping du samedi…

Quand tout à coup, j’entends un enfant qui pleure à chaudes larmes! Je me retourne et le vois avec sa maman et son frère. Ce petit, visiblement le moins âgé des deux, tenait un  jouet dinosaure vert dans ses bras… S’ensuivent les arguments qui ne tiennent pas longtemps. Je vous retransmets la scène :  » Non, ne pleure pas, tu as déjà plein de dinosaures à la maison!

child-crying-1735221_640

Il savait pleurer à chaudes larmes comme ce garçon!

Bouuuuuuuuuh,

Bon on va s’asseoir, jusqu’à ce que tu le reposes! Montre en main, le « jusqu’à » a duré allez 3 minutes!

Bouuuuuuuuh! Non, je le poserais pas, je le veeeeeuuuux!

Non, tu ne l’auras pas!

dinosaur-1141805_640

Le dinosaure vert ressemblait à celui là

Ensuite, le frère qui dit, à chaque fois c’est la même chose , tu cries, tu pleures pour avoir ce que tu veux!

Et la maman qui fait le pire de tout! Après un court moment de « fausse autorité et fermeté ».

Elle lui dit, alors, tu n’auras pas de barbe à papa! C’est ainsi que la maman, le grand fils et le capricieux, s’en sont allés.

Et la mère de rajouter, à chaque fois qu’on t’emmène, c’est la même chose! Ben la prochaine fois on t’emmène plus! J’avais envie de venir la voir et de lui dire mais qui commande c’est lui ou vous? Ne voyez-vous pas que c’est un caprice? Posez le dinosaure et allez vous-en! Bien sûr on ne peut pas dire, faire ou agir de la sorte!

Cette histoire pour vous prouver  que l’enfant n’a pas de tort à porter selon moi. La maman n’arrive pas à dire non, son grand fils la met pourtant sur la voie, mais elle ne comprend pas le langage entre les lignes. Elle est contrariée, mais se laisse faire! Le grand essaie de lui faire comprendre qu’elle a tort de céder, mais rien n’y fait. Ce qui va se passer, plus tard, chers parents, c’est que le grand pourrait se sentir écarté, mal aimé, il ne comprendrait pas que l’on passe tous les caprices de son petit frère, à chaque sortie, à chaque pleurs. Je vous en prie, ne me sortez pas des « tu comprends il, elle est trop petit(e), comparé à toi, croyez moi ils ont conscience très tôt de leur pouvoir et de leur toute puissance. Si on ne stoppe pas cette manière de fonctionner, cela rend un enfant malheureux, oui, il aura ce qu’il veut mais ce n’était peut être pas cela qu’il demandait. Pensez-y…

Ensuite une deuxième famille, passe à la caisse avant moi:

beauty-1265593_640

De jolies poupées qui font le bonheur des petites filles

Ils ont payé pour 360 euros de babioles, draps, couverture reine des neiges, poupées. Ils ont deux filles. Et le papa qui sort une réplique mais improbable!!! Culpabilisante et avilissante pour les petites filles :

« Quand on arrivera à la maison, vous ferez du ménage, pour compenser ce que vous nous devez ». Encore une histoire d’autorité! Qui devrait dire stop? N’attendez jamais ce mot de la part des enfants, eux? Ils ont compris très tôt comment ça marche, mettre le holà, c’est leur mettre des barrières certes qui font mal sur le coup, parce qu’on n’a pas ce qu’on veut mais nécessaires et indispensables pour s’armer dans la vie. Vous auriez vu le regard de ces deux petites filles, j’étais peinée qu’on les culpabilise de la sorte!

Voilà mes histoires se referment pour aujourd’hui, mais je suis constamment outrée par certaines réflexions de parents envers leurs enfants! En sont-ils conscients? Eux seuls le savent! Des propos que l’on paye cher bien plus tard! Mais parfois il est trop tard!

Publicités

A propos Muriel

Je rêverais d'un monde où tous les enfants, les jeunes seraient heureux et en sécurité! Malheureusement c'est un vœu pieux, alors je ne cesse d'élever ma voix pour défendre leur cause en étant leur porte-parole!! Rejoignez-moi si vous vous sentez concernés!!
Cet article a été publié dans Scènes de la vie quotidienne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s