Pour toutes les mamans…

Aujourd’hui, comme tous les 28 mai, nous célébrons la Fête des Mères. Bonne Fête aux mamans du monde entier!!!! Une maman on n’en n’a qu’une, et la relation mère-fille , aucune démonstration scientifique ne peut expliquer ce phénomène, ou répondre à ces questions:

  • Pourquoi une mère et une fille se disputent, et se réconcilient?
  • Pourquoi une mère est prête à tout pour sa fille?
  • Pourquoi elle la protège tellement, au point de se faire du mauvais sang constamment, et s’en rendre malade?
  • Pourquoi entre elles il existe un amour unique inqualifiable, mais très pudique parfois?
  • Pourquoi une maman attend, a plus d’exigences envers sa fille que son fils, quelquefois?
  • Pourquoi cette relation mère-enfant est-elle si compliquée parfois?

Toutes ces questions mystérieuses, dont j’ai une vague idée de la réponse, mais jamais précise, car chaque situation est unique.

Curieusement, après son départ, je l’ai eue ma réponse! Parce qu’elle m’aimait. C’est l’amour d’une mère qui la motive à agir de la sorte! Oh! Bien sûr! On ne le voit jamais! Sur le coup on dit elle m’envahit, elle m’étouffe, elle ne me laisse pas vivre! Alors on n’appelle pas, on ignore les reproches parce que y en a trop, sur la tenue de la maison, sur la façon de s’habiller, d’éduquer son enfant, le choix du compagnon… La liste n’est pas exhaustive! Mais cet amour peut se traduire par »je ne veux pas que tu fasses les mêmes erreurs que moi », ce qui est louable et légitime, mais je ne suis pas d’accord, car ensuite, l’histoire se répète avec les petits enfants plus tard qui ont vu le schéma, et cela peut détruire une famille. Ayons l’esprit ouvert que les erreurs forgent, et ne les reprochez pas à vos enfants, à chaque instant! Pour ma part, j’en ai fais beaucoup, mais ensuite j’ai compris, en grandissant. Cette dépendance affective, ce besoin d’attention constant, cette peur de ne pas être aimée, je m’en suis débarrassée quand j’ai mélangé une cuillerée de confiance en moi, avec un zeste d’optimisme, ce qui a donné une conviction que je pouvais vivre , me relever de toutes les épreuves difficiles qui se dressaient sur mon chemin, sans ma mère à mes côtés. Aujourd’hui, je suis fière de dire que je suis debout grâce à toutes ces phrases qu’elle a certes martelées, mais qui restent gravées dans ma tête « on ne s’abat pas à la moindre difficulté », « il faut agir dans la vie sinon on ne s’en sort pas », « remplace la plainte par la reconnaissance, surtout pour les petites choses », « respecte toi, et fais toi respecter », « la vie est un combat, pour l’emporter, il faut lutter avec acharnement »…  Et pour finir , je vous livre un poème que je lui ai écris et dédiée.

Hommage à Maman qui s’est envolée le 23 avril 2006

Ode à MAMAN

Maman, tu m’as porté durant 9 mois

Tu m’as supporté pour le meilleur et pour le pire

Un mariage fusionnel

Un prix, un privilège dont je n’ai pas toujours eu conscience

Mon caractère, mes humeurs, mes envolées, mes colères

Que je ne m’expliquais pas moi-même

Parfois complices

Tantôt ennemies

Jamais d’accord sur tout, et heureusement !

Mais toujours des discussions

J’ai appris à te connaître

Et tu m’as apprivoisé

J’étais sauvage, méfiante, indisciplinée

Mais tu m’as tout appris

Tu as su m’arrêter dans mes folies

Me faire comprendre la Vie

Femme maintenant accomplie

Je te dois tout

J’en ai souffert beaucoup

Car je ne comprenais pas tout

Et puis je me suis penchée sur ton passé

Avec une dévorante curiosité

Et j’ai compris ce que tu as vécu

Cette souffrance non dite que tu portais stoïque

Une dernière image gravée

Toi, qui me dis au revoir

Du haut de ce balcon

Effacer ton numéro

A été une horrible et douloureuse épreuve

Tu es partie dans ton sommeil

Sans prévenir personne

Maintenant tu n’es plus là

Chaque année, on célèbre ton jour

Mais aujourd’hui, Dieu m’en es témoin

Mes larmes ont arrêté de couler

La cruauté de ton absence

S’est effacé pour laisser la place

A la joie

D’avoir enfin compris

Que tu resteras dans mon cœur

A chaque instant

A chaque moment

Merci pour tout ma petite Maman !

Publicités

A propos Muriel

J'ai constaté tristement que si les enfants rencontrent de graves problèmes, c'est dû essentiellement aux adultes qui n'ont pas fait ce qu'il fallait au moment où ils en avaient besoin!
Cet article a été publié dans Pour les parents. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s