Séance cinéma!!

vignette breakfast club

Aux infos hier, il était annoncé qu’une campagne allait être mise en place: « les mots blessants »; On interrogeait les parents et, à l’unanimité, ils disaient qu’ils avaient déjà humilié leurs enfants en disant « tu es nul(le), tu ne sais rien faire, tu es méchant, laisse moi faire… Ils ne se rendaient pas compte forcément de l’impact, ou ils voulaient tout simplement bien faire. Seulement, des paroles blessantes, qui, à la longue, se logent dans l’inconscient de l’enfant, et quand il parvient à l’âge adulte, ces mots répétés sont gravés, s’amplifient, et c’est ainsi qu’on retrouve des adultes en thérapie. Les mémoires inconscientes, ce peut être une odeur, une image, une parole, tout ce qui fait qu’un souvenir va remonter à la surface. Quand c’est agréable,  cela construit l’enfant! Mais je vous laisse imaginer quand c’est un mauvais souvenir, ou quelque chose de très douloureux qui a été vécu, pour les déprogrammer, cela va être long, ardu, parsemé d’embûches, et parfois malheureusement, cela ne se finit pas par une fin heureuse, ou équilibrée du moins.

                                                   breakfast club

Je voulais vous parler du film que j’ai regardé  » The Breakfast Club », un classique m’a-t-on dit! Classique que je n’avais jamais encore vu. Je vous plante le décor, film des années 80, avec des looks improbables de ces années là, en regardant, je me suis dis, tiens j’ai déjà vu un look semblable au lycée… Mais ne nous égarons pas! C’est l’histoire de 5 ados qui ne se connaissent pas, viennent de milieux très différents, une gâtée pourrie qui a tout ce qu’elle veut, un autre qui est dans l’équipe de foot de l’école, avec tout ce que cela comporte comme contraintes, un matheux compulsif pour remplir un vide, une fille à l’allure détraquée, et un ado, au centre du film qui vit un contexte familial violent, mais qui s’est blindé à force, et ne montre aucun sentiment. Ils sont convoqués un samedi parce qu’ils sont tous collés., par leur professeur, un tyran, vache, sans cœur aux préjugés hâtifs. Ce qui est intéressant dans ce film, c’est qu’en apparence, ils n’ont carrément rien en commun. Et pourtant, quand ils auront passé les barrières des insultes, de se jauger, se critiquer, ils vont finir par en venir aux confidences. Lorsque le professeur parle d’eux au concierge, il dit que ce sont des enfants difficiles. Voilà le centre du problème, si vous les observez, et prenez le temps de les connaître, ils sont touchants. Le thème est atemporel, qu’on soit riche, ou manquant de moyens, la donne est la même quand ces ados disent que leurs parents ne s’occupent pas d’eux, ils n’ont pas le temps, ils travaillent trop, alors rapportent des cadeaux pour se déculpabiliser, ou les tapent quand ils n’ont pas la réponse à ce qui s’apparente à de simples questions, nullement de l’insolence, ou encore quand ils ne font pas comme ce que les parents voudraient, ce qui engendre de la souffrance chez l’enfant, mais ils sont tous partagés en disant que ce sont leurs parents et qu’ils ne peuvent rien dire. Bon! Dieu merci! Aujourd’hui, les enfants ont pris le pouvoir de la parole, quelquefois ils s’en emparent et c’est assez salvateur parfois.

Ce qui m’a scotchée, c’est de constater que ce thème était déjà très présent dans l’esprit des gens qui ont tourné ce film en 1985! Et je vous conseille de le regarder vous en apprendrez énormément sur les ados, et leurs comportements, car tout ce qui s’y passe, n’a pas vraiment énormément changé! Un film qui m’a fait réfléchir sur le comportement des adultes, que je trouve récurrent.

Ressources images:

 

Publicités

A propos Muriel

J'ai constaté tristement que si les enfants rencontrent de graves problèmes, c'est dû essentiellement aux adultes qui n'ont pas fait ce qu'il fallait au moment où ils en avaient besoin!
Cet article a été publié dans Activités/Cinéma/Théâtre enfants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s