La persévérance, une qualité à toute épreuve…

IMG_20180905_125326

Bonjour:

Aujourd’hui,  je voulais aborder le sujet de la persévérance. Je suis fière d’avoir acquis, assimilé cette qualité, et ce, grâce à mes parents, aujourd’hui tout deux partis, car vu le parcours de reconversion professionnelle que j’ai entamé, et brillamment réussi, avec de nombreuses circonstances heureuses autour de moi, il en fallait une énooorme dose!

persévérance

Persévérer, faire des efforts dans une direction dans le but d’atteindre ses objectifs, à court, moyen ou long terme. Lorsqu’elle est enseignée, dès l’enfance, elle se révèle à l’âge adulte. Je prendrais l’exemple de la fille d’une amie à qui on a dit que sa crêpe n’était pas prête, et qu’il fallait attendre un moment. Quand d’autres enfants seraient déjà sous la table, ou pleurnicher, se plaindre ou je ne sais quoi! J’ai vu une petite fille attendre sagement, patiemment, tranquillement! Pourquoi? Parce qu’on le lui a appris! Cette phase d’apprentissage de la persévérance passe par plusieurs stades, et plusieurs réflexions que l’enfant se fait à lui même sans que vous vous en rendiez compte, j’explique:

Il existe une grande différence si on dit à l’enfant systématiquement « si tu es sage, on fera ça, ou on ira là, je te promets que… Peu importe, il attendra SAGEMENT parce que vous lui avez promis une récompense à la clef!

Mais que se passe-t-il lorsqu’il doit patienter GRATUITEMENT? FAIRE AUTREMENT QUE D’HABITUDE? Eh! bien il rechigne! Pourquoi? Parce que vous l’y aviez habitué, c’est un enfant, il a cru que cette façon de fonctionner, serait tout le temps la même! Alors du coup pour lui expliquer la frustration, l’attente, le vide cela va être un peu compliqué, puisque ce sont des manières qu’il doit acquérir, qui, à ses yeux, ne lui semblent pas normales voire étrangères à ses propres habitudes!

classeurs

 Cela débute dès sa naissance, apprendre à attendre, la tétée, si le rythme du bébé est tous les 3 heures, personne ne doit intervenir pour dire, ah! tu ne vois pas qu’il a faim? Même à 2h30 de la tétée, faire attendre, c’est lui inculquer la patience. J’observe parfois les gens dans la rue avec leurs enfants, l’heure du goûter, dans le métro, la maman rencontre de petites difficultés pour ouvrir le paquet de biscuits, l’enfant commence à trépigner, la maman panique! Mais pourquoi? Qui commande?  A-t-on oublié que les enfants ne décident pas?

Certes, le monde va vite, la technologie, on veut tout vite et rapidement, mais si cette persévérance, laisse trop de place à l’impatience, les enfants vont se perdre, parce que c’est une qualité qui sous-tend toutes les autres, car elle permet de faire face à la frustration, l’angoisse du vide, et parfois dans des moments critiques de la vie, soit elle la magnifie par la reconnaissance d’avoir attendu et d’obtenir le meilleur, soit elle fait sombrer dans des abîmes dont on peut ne pas se relever.

victor hugo

 Sources images:

 

 

 

Publicités

A propos Muriel

Je rêverais d'un monde où tous les enfants, les jeunes seraient heureux et en sécurité! Malheureusement c'est un vœu pieux, alors je ne cesse d'élever ma voix pour défendre leur cause en étant leur porte-parole!! Rejoignez-moi si vous vous sentez concernés!!
Cet article a été publié dans Expériences vécues. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La persévérance, une qualité à toute épreuve…

  1. CC dit :

    Bonjour,
    Je ne partage pas du tout ce point de vue, notamment pour un tout petit.
    Je vous invite a lire les écrits de Claude Didierjean Jouveau. J’ai trouvé une rapide interview http://www.psychologies.com/Famille/Maternite/Bebe/Articles-et-Dossiers/Comprendre-et-apaiser-les-pleurs-de-bebe/Interview-de-Claude-Suzanne-Didierjean-Jouveau et il y a pas mal de livres aussi… Je vous propose aussi l’excellent livre de Mme Liedloff: https://www.amazon.fr/concept-continuum-recherche-bonheur-perdu/dp/2940500460/ref=sr_1_1_mimg_1_book_display_on_website?ie=UTF8&qid=1511342532&sr=8-1&keywords=le+principe+du+continuum que je peux bien sur vous prêter.
    Amicalement et protocolaire ment,

    J'aime

    • Muriel dit :

      Bonsoir!
      Effectivement, je me suis documentée à ce propos, je suis allée me promener sur des blogs qui abordent le sujet, je souhaitais publier un edit, mais vous m’avez devancé, je vous remercie d’apporter ces informations complémentaires!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s