Et le regard des enfants sur le handicap, on en parle?

handicap

L’ordre du jour très clair!

Elodie Coquerel

Elodie COQUEREL organisatrice de l’évènement

 

 

Chaque année, pendant la 3ème semaine de novembre, du 13 au 19 novembre 2017 cette année, de nombreuses initiatives sont organisées (conférences, débats…),pour contribuer à changer la perception du handicap en entreprise, dans la société.

C’est également la Semaine Européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Mais je ne vais pas parler des adultes handicapées ici, mais je tenais à le souligner, car cela me semble important de le rappeler.

façade école.jpg

entrée école.jpg

L’entrée de l’école

chaussons.jpg

Les petits chaussons des enfants

J’ai été conviée à une conférence qui se déroulait le mardi 14 novembre 2017, dans l’école Saint Marcel , dont je vous laisse le soin de découvrir, en allant sur leur site, http://www.ecole-saint-marcel.fr, à Paris. Déjà plus d’1 mois s’est écoulé depuis… Comme le temps passe vite!! J’aurais voulu l’écrire en sortant de l’école, tellement j’ai trouvé ces échanges riches et si intéressants, mais je n’ai pas eu une minute à moi! Concilier articles, reconversion et nouveau travail! Je ne savais plus où donner de la tête! Petit aparté… Mais revenons à notre thème!

La conférence a débuté par quelques chiffres qui méritent qu’on s’y arrête, et qu’on les cite:

  • 18% de la population active, 15% sont touchés avant l’âge de 15 ans.
  • 80%  présente un handicap invisible.
  • 30% des familles sont concernées par le handicap.

A chaque fois que j’aborde un thème, je parle toujours de l’éducation, qui me semble le fondement principal, ce, sur quoi repose toutes les valeurs, et les transmissions à vos enfants.

Dans mon ancien métier, j’ai côtoyé des enfants atteints de handicap léger ou non. Ce qui m’a frappé, c’est la nature « pure » des enfants valides. Ils n’en font pas toute une histoire, ils savent que l’enfant avec qui ils sont est différent, mais cela ne va pas au delà.

C’est là que les adultes entrent en scène, si j’ose le formuler ainsi… Ce regard d’adulte inquiet pour sa progéniture, cela va être contagieux? (eh! oui! si j’écris cette phrase aberrante, inadmissible,  c’est que je l’ai déjà entendue!!)? Tu ne peux pas jouer avec un autre copain? Il est dangereux, violent?… On pourrait en citer des phrases et des exemples, chacun et chacune, devons en avoir quelques illustrations, des images ou des réflexions encore très présentes, certes c’est une lutte de tous les instants, mais ce serait perdre du temps vainement… Rien de constructif.

béatrice dallenbach.jpg

Béatrice DALLENBACH a une fille de 13 ans handicapée. La phrase qu’elle a dite, que j’ai retenue, c’est: respect, humanité, tolérance et solidarité, être handicapé et heureux c’est possible.

marc lévi.jpg

Marc LEVI qui a parlé du pianiste jazz virtuose Michel Petrucciani qui a fait 2 tentatives de suicide, je suis restée bête, je pensais que cet homme avec un énorme talent, était heureux dans sa vie. Comme quoi…

virginie delalande.jpg

Virginie DELALANDE, sourde profonde qui a passé son diplôme d’avocat.  Elle s’est adressée à ceux qui ont des enfants handicapés, dans l’assemblée, en disant: il faut lever les barrières, et croire aux rêves de vos enfants.

 

Voyons de plus près les impairs à ne SURTOUT PAS COMMETTRE:

  1. Eviter les maladresses, savoir choisir le moment
  2. Adapter le langage, permettre aux enfants de s’y habituer, les éduquer pour leur donner l’occasion de s’exprimer librement, et de répondre à  leurs interrogations.
  3. Laisser les enfants  donner leurs avis, leurs ressentis, s’ils se sentent mal à l’aise, ou pas, et pourquoi?
  4. Ne pas hésiter à faire des analogies en revenant vers lui, sous forme de comparaison ex: il a besoin d’aide comme toi tu en as besoin quand tu ne t’en sors pas tout seul, et que tu as besoin de moi.
  5. Ne soyez pas mal à l’aise si votre enfant vous demande des explications, ne fuyez pas la question, car c’est un vrai tracas pour lui, s’il ne comprend pas,ce n’est nullement de l’insolence, ou une manière de vouloir se rendre intéressant! Vous apprécieriez vous, si vous posiez une question, qui, à vos yeux exige une réponse, et que pour tout éclaircissement, vous auriez, une vague explication qui ne vous satisferait pas, ou pire, la personne en face de vous ne  manifesterait aucune réaction? Je connais votre réponse!! Vous seriez terriblement agacé!! Donc comprenez-les, et mettez-vous à leur place, le temps d’un bref instant.
  6. Dépasser ses peurs, parce qu’en définitive, les réflexions, les regards déplacés, ne sont qu’une manifestation d’une angoisse, d’une peur, enfouie tout au fond, qui ne fait que se révéler, poussé par un élément déclencheur.
  7. Ne pas se moquer, ne pas mettre à l’écart.
  8. Et enfin, ne pas REGARDER AVEC INSISTANCE, c’est terriblement gênant pour la famille, ou l’enfant handicapé moteur par exemple, qui a toute sa tête et qui subira les regards insistants, ou encore les chuchotements à son encontre!

NE TRANSMETTEZ PAS VOS PEURS A VOS ENFANTS. ILS N’ONT PAS A PORTER CE QUI NE LEUR APPARTIENT PAS.

AYEZ DE LA BIENVEILLANCE, COMME IL PEUVENT EN AVOIR. PARFOIS IL EST BON DE REGARDER, ET D’ECOUTER CE QU’ILS ONT A DIRE…

Sources et liens cités par les intervenants au cours des échanges:

 

Publicités

A propos Muriel

Je rêverais d'un monde où tous les enfants, les jeunes seraient heureux et en sécurité! Malheureusement c'est un vœu pieux, alors je ne cesse d'élever ma voix pour défendre leur cause en étant leur porte-parole!! Rejoignez-moi si vous vous sentez concernés!!
Cet article a été publié dans Développement et vie de l'enfant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s