Père Noël, tu existes?

Chers parents,

Remémorez-vous votre enfance!! Quand c’était la veille de Noël, et qu’on vous disait d’aller dormir sinon le Père Noël ne passerait pas…

Ou alors, la fameuse phrase », si tu es sage, tu auras des cadeaux ». Cette idée d’article m’est venue à l’heure du déjeuner aujourd’hui avec mes collègues. Elles évoquaient le fait de dire ou ne pas dire aux enfants, si le Père Noël existait ou non.

J’en viens à ceci: lorsqu’on est petit: de 0 à 5 ans, je dirai que les jolies histoires, le mythe entretenu, les livres, les contes et tout ce qui gravite autour du Père Noël ne fait pas trop de dégâts. A l’âge de 6 ans, lorsqu’un enfant arrive en CP,  vous savez bien que les enfants échangent, et ceux qui n’y croient plus tentent de convaincre leurs pairs.

Seulement voilà, cela dépend de ce qui est dit ou pas à la maison. Pour ma part, mon neveu y a cru jusqu’à l’âge de 10 ans, et sa sœur, du haut de ses 16-17 ans révolus jouait le jeu!

Quoique…Permettez moi d’émettre quelques doutes, je me demande si ce n’était pas une comédie ou un prétexte pour les cadeaux qu’il voulait!

Je ne vous cache pas, et vous serez d’accord avec moi, chers parents,  que c’est magique de voir un enfant qui, tout en ouvrant ses  cadeaux, trouve EXACTEMENT ce qu’il a commandé.

Vous aussi vous avez oublié la queue interminable dans les magasins de jouets, la fatigue après le travail, devoir courir et revenir  parce qu’il manque un jouet de la liste, et le plus important qui était en rupture de stock, que vous aviez commandé!

Cela m’amuse toujours lorsque je vois un produit similaire mais pas exactement la même marque: Le prétexte? Le Père Noël n’a pas trouvé la marque que tu voulais… mmm… Et ça passe ! Mesdames et Messieurs!

Moi la première, je l’ai fais avec mon neveu, quand il était encore petit, il voulait une paire de baskets de marque et je les lui ai achetées , mis sous le sapin, poussé jusqu’à écrire son prénom sur un joli papier pour H…., il est venu me voir au réveil et m’a dit  » regarde le Père Noël m’a apporté des « adisdas » ! C’était trop chou! Eh oui on craque tous pour cet infime instant!

Il ouvre de grands yeux, émerveillé, et pousse des oh! des ah! Et bien sûr  il veut essayer tous les jouets tout de suite. Peu importe si Papy ou Mamy ont fait le déplacement de très loin, ou un autre membre de la famille qui est de passage!

Non l’excitation est à son comble, et rien ni personne ne peut la contenir! Alors les adultes se regardent embarrassés , avec un peu d’hésitation, et le fameux  » bon après tout ce ne  sont que des enfants » , la phrase est lâchée, un bref silence règne, et ensuite on passe à table, comme s’il n’y avait rien eu!

Souvent un effort de décoration de table à été fait, on a sorti les jolies assiettes et couverts réservés uniquement pour les occasions.

Ne soyez pas gênés, c’est LEUR moment, tout simplement, l’instant où toute l’attention est fixée sur eux alors ils en usent et en abusent, ils voudraient que cet instant ne s’arrête jamais! C’est tout! À plus forte raison s’ils n’ont pas l’occasion de voir la famille réunie ! Mais cela ils ne vous le diront jamais !

Remarquez bien quand ils se mettent à table, ils mangent très peu en général, pourquoi? Parce qu’ils sont contents de ce moment très rare, voilà pourquoi tous les enfants attendent Noël avec impatience tout au long de l’année, parce que c’est un moment spécial, à part!

Cela m’a toujours surpris quand je travaillais avec les enfants, quand on abordait le sujet des cadeaux d’anniversaire, mais croyez-moi ou non, j’étais toujours étonnée de constater à quel point Noël, revenait sans cesse. Exemple: ah, c’était ton anniversaire hier, alors tu as eu quoi comme cadeau? J’ai eu la cuisine que je voulais depuis longtemps, mais en tout cas, je sais que j’aurai plus de cadeaux à Noël! D’où ça venait? On n’avait pas du tout évoqué Noël!! Dites-moi…Ils vous font le coup aussi?

Maintes fois j’ai assisté à des scènes avec des parents… C’est pas grave je l’aurai à Noël! Mais Chéri… Noël! c’est encore loin on est en juillet! Voilà! le secret, vos enfants attendent ce jour avec une impatience! D’ailleurs, vous n’êtes absolument pas aidés par  toutes les grandes enseignes de jouets, la télévision qui martèlent  à coups de publicités, et vos enfants font leur choix, ou ont le choix!

Je me souviens de mes Noëls quand ma mère était encore de ce monde, c’était le branle-bas dès l’avant dernière semaine , nous prenions le TGV pour nous rendre dans le sud rejoindre la famille. Bien sûr ma mère avait cuisiné des petits plats qui sentaient bon dans le train.

J’étais chargée avec tous les cadeaux destinés à mes nièces et mon neveu. Nous mangions et ensuite, nous nous rendions a l’église ma mère et moi.

Là où je veux insister c’est que peu importe la religion ou pas, chacun fête Noël à sa manière.

Chaque famille à ses petits rituels qui sont sains pour l’équilibre d’une famille. Alors en définitive si vous ne vous voyez JAMAIS et que le rendez-vous est pris à Noël, vous aurez sauvé les petits moments précieux qui passent si vite!

Car lorsque les personnes ne sont plus là, il reste de merveilleux souvenirs !

Alors en définitive, qu’il existe ou pas, l’essentiel c’est de partager des moments magiques et rares avec vos enfants indépendamment de l’âge qu’ils peuvent avoir!

 

 

A propos Muriel

Je rêve d'un monde où tous les enfants, les jeunes sont heureux et en sécurité! Rejoignez-moi si vous aussi vous souhaitez un meilleur à venir pour vos enfants, je me dresse comme porte parole pour leur donner de la voix!!
Cet article a été publié dans Pour les parents. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s