Ma passion

Elle peut sembler peu commune! Certains aiment le tricot, la pâte Fimo, les chevaux, ou que sais-je encore!

Moi, ce sont les enfants, les jeunes, souvent on ne les voit pas, on ne les entend pas, ou pire encore! on ne les écoute pas!

Cela peut sembler utopique ou naïf, mais parce que je rêve d’un monde peuplé d’une jeunesse sans problème, j’ai décidé de créer un blog, et d’en parler ouvertement.

Et si cela peut en aider certains, au passage,à s’en sortir, je suis prête à vous donner des conseils, avec mon expérience auprès d’eux.

Tout le monde a été enfant, ado, ou jeune adulte, ou jeune tout simplement! Mais nombreux sont ceux qui oublient, ou ne s’en souviennent plus, lorsqu’ils deviennent parents à leur tour.

Cette capacité d’analyser tout type de problèmes, est un privilège que je possède.Je peux ressentir l’état de l’enfant, du jeune adulte, sans aucune prétention, je parviens à me mettre à sa place, je sais ce qu’il vit. Je n’arriverais pas à vous expliquer, mais c’est viscéral, c’est en moi, c’est comme ça, je suis comme ça.

Rassurez vous! je ne fais pas partie de la famille des « psys », je ne suis ni médium, ni voyante, ou quelque chose d’approchant ou de sombre, je suis juste une personne, qui a choisi de se professionnaliser dans le secteur de l’enfance, de la jeunesse, et qui est sensible à leur cause, leur devenir. N’oublions pas qu’ils constituent l’avenir, le monde de demain!

Non, simplement je suis sensible à leurs conditions, leurs difficultés à ne pas trouver de réponses auprès des adultes, ou tout simplement parce qu’on leur laisse rarement le choix, ou qu’ils sont mis sur le fait accompli.

Une passion pour laquelle j’ai décidé de me consacrer entièrement, car souvent nous n’entendons pas leurs voix, nous n’écoutons pas leurs besoins, pourtant ils sont là, ce sont des êtres humains comme nous, adultes, à la seule différence qu’ils ont tout à apprendre, et qu’ils n’ont pas demandé à venir au monde.

Ces jeunes adultes ont atterri dans un monde loin d’être simple, avec le lot de problèmes et difficultés, viennent aussi les interrogations sur leur avenir, leur devenir, leur statut…

Je ne listerais pas les problèmes récurrents qu’un enfant ou un jeune peut rencontrer, d’abord parce que ce serait trop long et que ce n’est pas à moi de le faire.

Ce blog sera votre mur d’humeur, où vous pourrez soulager votre incompréhension, trouver des réponses à vos difficultés, vos questions, par le biais des expériences des autres, crier votre colère face à des situations que vous vivez, ou que vous avez vécues.

Ne l’oublions pas, c’est d’eux dont il s’agit, cet espace leur est dédié.

Et n’oubliez pas, que, quelle que soit la situation, dites vous bien que vous n’êtes JAMAIS seuls!!

Avec tout mon respect

Muriel

D’où m’est venu cette passion? Ce désir absolu de batailler pour la jeunesse? Cette cause accompagnée de ses difficultés qui ne tariront jamais si les adultes ne se réveillent pas!

Découvrez le dans mon livre qui a été publié. Voici le lien direct où vous pourrez soit commander ou télécharger.

https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/781267/s/souvenirs-d-une-enfant-visions-et-reflexions-d-une-adulte-mildred-roby/

Publicités

2 commentaires pour Ma passion

  1. So dit :

    Merci muriel !

    J'aime

  2. mumurabenoz dit :

    Une question vient de me parvenir,quand on a un enfant difficile en face, quelles sont les clefs?
    Eh bien! ,cet enfant est certes violente, mais il faut déchiffrer son message.Je n’ai pas de cadres , chez moi, je fais ce que je veux, je n’ai pas de limites!c’est le schéma typique de l’enfant roi , elle exerce une toute puissance, sa mère est incapable de résister à toutes ses demandes.Quand sa mère dit, qu’elle est fusionnelle avec etc… c’est elle le problème, elle s’accroche à sa fille,mais la petite en a marre, elle étouffe, donc réagit.Sa mère croit l’aider, mais cette petite est en danger, quand elle en vient à la violence extrême de la sorte, elle veut qu’on la remarque!
    Nooon! l’astuce pendant l’atelier, donner les règles à tout le monde, il faut savoir qu’elle les connaît très bien!
    Il faut la considérer comme tout le monde, dans un premier temps l’isoler tout en la laissant faire l’activité, briefer les autres élèves, pour qu’il y ait une totale indifférence, elle va être déstabilisée,elle va sans doute crier, s’énerver, mais surtout ne pas céder!!
    Cela va mettre du temps, mais elle va finir par se calmer.
    Pourquoi ne pas essayer de la valoriser,en lui donnant de petites responsabilités, comme ranger le matériel, par exemple,à la fin de l’atelier.
    Bref ne pas abonder dans son sens, TOUT faire pour qu’elle se fonde dans la masse, le but: qu’elle soit comme les autres.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s